By Michel Coulombe, Marcel Jean

Show description

Quick preview of Le dictionnaire du cinéma québécois PDF

Best Film books

Tales from the Script: 50 Hollywood Screenwriters Share Their Stories

Detect the secrets and techniques of Hollywood storytelling during this attention-grabbing assortment, within which fifty screenwriters percentage the interior scoop approximately how they surmounted excellent odds to wreck into the company, how they reworked their principles into box-office blockbusters, how their phrases helped release the careers of significant stars, and the way they earned accolades and Academy Awards.

The Great Movies III

Roger Ebert has been writing movie experiences for the Chicago Sun-Times for over 4 a long time now and his biweekly essays on nice video clips were showing there on the grounds that 1996. As Ebert famous within the advent to the 1st selection of these items, “They usually are not the best movies of all time, simply because all lists of significant videos are a silly try to codify works which needs to stand on my own.

The Cinema of the Dardenne Brothers: Responsible Realism (Directors' Cuts)

The brothers Jean-Pierre and Luc Dardenne have proven a world recognition for his or her emotionally strong realist cinema. encouraged by means of their domestic turf of Liège-Seraing, a former commercial hub of French-speaking southern Belgium, they've got crafted a sequence of fiction movies that blends acute remark of lifestyles at the social margins with ethical fables for the postmodern age.

Deathwatch: American Film, Technology, and the End of Life (Film and Culture Series)

The 1st e-book to unpack American cinema's lengthy historical past of representing demise, this paintings considers motion picture sequences during which the method of death turns into an workout in legibility and exploration for the digicam. examining attractions-based cinema, narrative motion pictures, early sound cinema, and flicks utilizing voiceover or pictures of clinical expertise, C.

Extra info for Le dictionnaire du cinéma québécois

Show sample text content

Beaudin, 2005). Il est aussi preneur de son pour de nombreuses téléséries, un millier de publicités et des productions étrangères (Gothika, M. Kassovitz, 2003). (M. J. ) CHARTRAND, Alain, assistant réalisateur, réalisateur (Montréal, 1946). L’une de ses réalisations eight mm, Histoire 1900, est primée à l’émission photos en tête présentée à los angeles télévision de Radio-Canada. Il signe ensuite un most appropriate courtroom métrage sixteen mm, Ataboy (coréal. M. Caron, 1967). En 1971, il entre à l’ACPAV, qui vient d’être fondée, et y termine Isis au eight, une fiction sur un homme de vingt ans qui décroche de los angeles vie urbaine et va s’installer à los angeles campagne. Il s’engage alors dans cette coopérative dont il est un des membres les plus actifs one hundred thirty jusqu’en 1975. C’est là qu’il réalise l. a. piastre (1976), encore sur le sujet de retour à l. a. nature, mais cette fois avec un personnage de quarante ans (Pierre Thériault) qui lui fournit l’occasion de discourir sur les problèmes du couple, des enfants, de l. a. relation au père, de l. a. vie communautaire, de los angeles consommation du lait de chèvre à l. a. position du scotch. Il collabore à los angeles réalisation de Jeux de los angeles XXI e Olympiade (J. -C. Labrecque, J. Beaudin, M. Carrière et Georges Dufaux, 1977). En 1980 et 1981, il réalise trois documentaires: Les douces (m. m. ) sur les énergies douces, puis photos de l’Estrie (c. m. ) et L’Estrie en musique (m. m. ). En 1982, il brûle, en quelque sorte, les idoles qu’il avait adorées et livre, avec On n’est pas sorti du bois (c. m. ), une joyeuse satire de toutes les modes californiennes sur le retour à l. a. nature, los angeles convivialité, les énergies douces. On y assiste à une des plus lucides dénonciations de los angeles langue de bois des «révolutionnaires de courants d’air» des années 70. go well with, en 1983, L’étau-bus (c. m. ), une transposition réussie de l. a. pièce de théâtre Môman de Louisette Dussault. En 1988, il signe Des amis pour los angeles vie, téléfilm construit autour d’un groupe de personnes âgées qui met en vedette Paul Hébert, Françoise Faucher, Roger Joubert, Gisèle Schmidt, Olivette Thibault, Jean Mathieu et Jean-Louis Roux. Il y donne un petit rôle à ses mom and dad, figures marquantes du syndicalisme au Québec, Simonne et Michel Chartrand. En 1991, il termine d’ailleurs un documentaire consacré à son père: Un homme de parole (m. m. ). Auparavant, Chartrand accepte de réaliser Ding et Dong, le movie (1990), comédie marquant les débuts au cinéma des célèbres humoristes Ding et Dong (Claude Meunier et Serge Thériault). Le movie, reçu tièdement par los angeles critique, remporte néanmoins un franc succès 131 advertisement. En 1991, Chartrand tourne Une nuit à l’école (m. m. ), un conte de Noël dans lequel un frère et une sœur se trouvent accidentellement enfermés dans leur école, le 23 décembre. En 1992, il réalise un téléfilm, Le jardin d’Anna, drame familial autour d’une enfant leucémique. Il se consacre ensuite surtout à l. a. réalisation de séries de télévision: quelques épisodes de los angeles série Les grands procès (1994); Scoop four (1995); Innocence (1995); Urgence (1996-1997); Paparazzi (1997).

Download PDF sample

Rated 4.13 of 5 – based on 29 votes